Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche
  Recherche  
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Contact | Protection des données | Voies de recours Aide | Index | A propos du site
    

> Accueil > Actualités > Communiqués > Novembre 2020 > Conférence ministérielle sectorielle de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de la Grande Région sous présidence sarroise le 25 novembre 2020

Conférence ministérielle sectorielle de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de la Grande Région sous présidence sarroise le 25 novembre 2020

Vers le niveau supérieur

Lors de la sixième conférence ministérielle sectorielle de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de la Grande Région, qui s’est tenue sous présidence sarroise sous forme de vidéoconférence, les ministres et représentants des cinq régions partenaires ont tiré un bilan et ont échangé sur les questions transfrontalières actuelles.


Les partenaires ont discuté notamment des conséquences de la crise sanitaire sur la coopération transfrontalière des institutions d’enseignement supérieur et de recherche en Grande Région. Ils ont évoqué le rôle crucial que joue la science pour relever les défis mondiaux et donc la nécessité de garantir des financements nationaux et européens suffisants. Sur cette toile de fonds, ils ont souligné également l’importance particulière du programme Interreg de l’Union européenne en tant qu’instrument de financement de projets de recherche transfrontaliers multilatéraux.

Les représentants des régions partenaires ont par ailleurs réaffirmé leur soutien à l’Université de la Grande Région dans sa mission de véritable université européenne et ont convenu de s’engager auprès des institutions européennes en faveur d’une valorisation de la coopération universitaire transfrontalière dans le cadre des futurs programmes européens.

Parmi les autres sujets abordés lors de la conférence ministérielle figurait le lancement du Guide de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en Grande Région. Ce guide, qui sera également disponible en ligne, vise à présenter les acteurs agissant en faveur de l’enseignement supérieur et de la recherche en Grande Région, afin de contribuer à une meilleure connaissance mutuelle.

Par ailleurs, les partenaires ont convenu de l’organisation d’une neuvième édition du Prix Interrégional de la Science et ont annoncé les résultats du premier appel à candidatures dans le cadre d’un nouvel instrument de soutien interrégional à la recherche, lancé en 2020. Ce nouveau dispositif vise à favoriser la dissémination de résultats de projets de recherche d’excellence en Grande Région et encourage ainsi de nouvelles collaborations de recherche au sein de la communauté scientifique et vise à informer le grand public de la recherche d’excellence menée en Grande Région.

« Malgré les circonstances particulières, qui ne nous ont pas permis de nous rencontrer en personne, nous avons eu un échange très fructueux concernant le développement futur de la coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche en Grande Région. Je me réjouis en particulier que nous ayons pu annoncer les premiers bénéficiaires du nouveau dispositif de soutien interrégional à la recherche, adopté en janvier 2019 sous présidence luxembourgeoise ».


Soutien Interrégional de la Recherche

Le nouveau dispositif „Soutien interrégional à la Recherche“, lancé en 2020, vise à mettre en avant l’excellence scientifique en Grande Région et à générer de nouvelles synergies dans le secteur de la recherche. A cette fin, des financements complémentaires sont mis à disposition de projets de recherche d’excellence nationaux ou internationaux pour des actions de dissémination en Grande Région.

Malgré les circonstances difficiles du fait de la crise sanitaire, trois projets ont pu être sélectionnés pour recevoir ce soutien:

  1. 1. le projet Fluxus (Flux, mobilités et réseaux de la main-d’œuvre étrangère dans le bassin transfrontalier de la Minette durant l’entre-deux-guerres), projet de recherche luxembourgeois (Université du Luxembourg/ Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History), qui prévoit de diffuser ses résultats auprès du grand public à travers une série de six conférences, organisée en coopération avec le Center of Border Studies de l’Université de la Grande Région (UniGR), dans chaque université membre de l’UniGR ;

  1. 2. le projet 4DCollab (Usages et interactions de la simulation 4D synchrone comme support collaboratif à la prise de décision en Architecture, Ingénierie et Construction), mené par l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy et le Luxembourg Institute of Science and Technology, dans le cadre duquel il est prévu de développer des matériaux de communication en vue de la participation à des conférences professionnelles au Luxembourg et dans la Région Grand-Est ;
  2. 3. le projet PhysPath-KS (Une meilleure compréhension de la physiopathologie du syndrome de Keutel pour un meilleur traitement), dans le cadre duquel est prévue en collaboration entre le CNRS-Université de Lorraine et l’Université de la Sarre/Centre Hospitalier Universitaire de la Sarre, entre autres l’organisation d’un colloque à Nancy en présence de scientifiques, cliniciens et associations de patients de la Grande Région.


Haut de page

Copyright © Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche   Aspects légaux | Contact