Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche
  Recherche  
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Contact | Protection des données Aide | Index | A propos du site
     ImprimerEnvoyer à

> Accueil > Enseignement supérieur > Reconnaissance des diplômes de psychothérapeute

Reconnaissance des diplômes de psychothérapeute

Vers le niveau supérieur

L’exercice de la profession de psychothérapeute est subordonné conformément à la loi modifiée du 14 juillet 2015 portant création de la profession de psychothérapeute à une autorisation d’exercer du Ministère de la Santé.

Si vous avez obtenu votre diplôme au Luxembourg, vous pourrez vous adresser directement au Ministère de la Santé :

http://sante.public.lu/fr/professions/pharmacien-psychotherapeute/psychotherapeute/index.html

Si votre diplôme a été délivré par un autre pays que le Luxembourg, avant de demander une autorisation d'exercer, vous devrez obtenir une reconnaissance de votre diplôme.

Cette reconnaissance peut être demandée auprès du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche moyennant un formulaire de demande.

Les formulaires dûment remplis sont à envoyer avec l’ensemble des pièces justificatives par courrier à l’adresse :

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

« Commission ad hoc – Psychothérapeute »

18-20, montée de la Pétrusse

L-2327 Luxembourg

Afin d’accélérer le traitement de votre demande, veuillez contrôler que toutes les informations requises ont été fournies et que toutes les pièces demandées ont été jointes à votre courrier de demande.

L’instruction des demandes de reconnaissance est subordonnée au paiement préalable d’une taxe de 75 euros.

La preuve de paiement est à joindre obligatoirement à la demande.

La taxe est à payer par virement sur le Compte Chèque Postal :

IBAN LU13 1111 0011 4679 0000

BIC CCPLLULL

Nom du bénéficiaire : Administration de l’Enregistrement et des Domaines

Communication : Taxe reconnaissance Psychothérapeute, MESR, Nom du demandeur, Date de la demande

Au cas où une mesure de compensation sera nécessaire (voir ci-dessous), une taxe d’un montant de 300 euros pour l’inscription à une des mesures compensatoires (stage d’adaptation ou épreuve d’aptitude) sera perçue.

L’émission d’un duplicata de la décision de reconnaissance est subordonnée au paiement d’une taxe de 10 euros.

Une décision de refus de reconnaissance ou l’échec à la mesure compensatoire ne donne pas droit au remboursement de la taxe.

Déroulement de la procédure :

Après instruction de votre demande vous serez informé des suites réservées à votre demande :

- Décision de reconnaissance directe

- Décision portant octroi de mesures compensatoires

- Décision de refus

En cas de décision de reconnaissance directe, vous pourrez immédiatement demander votre droit d’exercer auprès du Ministre de la Santé.

En cas de décision portant octroi de mesures compensatoires, vous devrez d’abord passer avec succès des mesures compensatoires avant de pouvoir obtenir la reconnaissance de vos qualifications professionnelles. Ces mesures compensatoires peuvent consister soit dans une épreuve d’aptitude soit dans un stage d’adaptation.

L’objectif de ces mesures est de combler les différences existant entre vos qualifications et le profil professionnel de la profession briguée au Luxembourg. En cas d’octroi de mesures compensatoires, le courrier que vous recevrez comprendra les informations relatives aux modalités afférentes.

Une fois que vous aurez passé avec succès les mesures compensatoires, vous obtiendrez une décision de reconnaissance de vos qualifications professionnelles, et vous pourrez demander votre droit d’exercer auprès du Ministre de la Santé.

En cas de décision de refus de votre demande, il vous est loisible d’introduire un recours auprès des juridictions administratives afin de contester cette décision. Les modalités afférentes figureront dans le courrier de refus.



Haut de page

Copyright © Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche   Aspects légaux | Contact